La Balise Title en SEO

La balise Title est l’une des balises les plus importantes en SEO. En effet, elle décrit le contenu d’une page web et influe directement sur le positionnement de celle-ci puisque c’est l’un des facteurs SEO ayant le plus de poids aujourd’hui. De plus, elle est utilisée par les moteurs de recherche et les applications web lors d’affichages divers comme les résultats de recherche, les partages de lien, etc.

Comment la reconnaître ?

La balise Title représente le titre d’un document HTML. Il faut bien distinguer le titre d’un document HTML et le titre présent au sein même du corps du document (Balise H1). En effet, la balise Title s’affiche généralement en haut de votre navigateur, et non pas dans le contenu du site en lui-même (Note : Il est tout à fait possible que le site soit réglé de telle façon à utiliser le même titre dans la balise Title et la balise H1, prenez garde).

Titre navigateur

Les titres présents en haut des navigateurs sont ceux renseignés dans la balise Title

Pour créer ou modifier la balise, il faut aller dans le code HTML de votre document et vous rendre entre les balises <head> qui correspondent à l’entête du document HTML. Le code inclus entre ces balises <head> permet de définir toutes sortes de choses en rapport avec le document HTML : définition de l’encodage, du titre, de la description, déclarations diverses, etc. Un entête s’écrit généralement sous cette forme :

<head>
<meta charset="UTF-8">
<title>Mon titre</title>
<meta name="description" content="contenu de la meta description">
<link rel="stylesheet" href="style.css">
</head>

En ce qui concerne la balise title seulement, c’est ce code qu’il faudra développer :

<title>Mon Titre</title>

Vous noterez qu’en fonction des CMS, Framework, outil de développement utilisé, la modification ou la rédaction de la balise Title sera différente. Je pense notamment à WordPress, qui via l’extension « WordPress SEO by Yoast » ou « All in one SEO », permet la modification avec une prévisualisation et une interface simplifiée.

Pourquoi est-elle importante en SEO ?

La balise Title permet de décrire de manière généraliste le contenu d’un document. Ainsi, elle envoie un signal aux moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo…) comme quoi le document traite de tel ou tel sujet. Cela leur permet de trier, de positionner et d’évaluer votre page web.

De plus, c’est souvent ce titre qui est repris au sein des pages de résultats des moteurs (SERP). Par exemple, lorsque vous tapez sur votre moteur préféré « bureau debout », le moteur vous ressortira des documents dont le titre et le contenu traitent de votre sujet, à savoir « bureau debout » dans mon exemple.

Page de résultat Google mots clés

Les mots-clés doivent être inclus dans le titre

Comme vous devez surement le deviner, il est très important de choisir un titre qui sera recherché par les internautes, qui sache répondre à sa question/requête et dont l’apparence attirera les clics.

Comment optimiser la balise Title ?

Il y a plusieurs choses à voir et à faire afin d’avoir le meilleur titre possible. Il y a notamment la longueur de texte à ne pas dépasser, le choix des mots utilisés, mais aussi la construction de la phrase titrée.

La longueur de la balise Titre

La longueur de la balise Title chez Google est aujourd’hui de 512 pixels soit environ 55 caractères en moyenne pour ne pas se la voir tronquer/couper.

Cependant, il est possible de mettre beaucoup plus de caractère que cela si nous utilisons peu de lettres qui « prennent de la place ». En effet, la lettre « i » prendra toujours moins de place que la lettre « m » ou « w ». Leurs largeurs en pixel sont moins conséquentes. Ainsi, là où nous pouvons mettre 128 lettres « i », nous ne pouvons mettre que 34 lettres « m ».

Bref, vous l’aurez compris, le mieux est de vous contenter de mettre environ 55 caractères soit 4-5 mots ou d’utiliser un outil de prévisualisation.

Mots-clés d’une balise de titre

Une balise Title doit avant tout comporter des mots ou expressions clés relatives au contenu présent sur la page web en question. En clair, il faut se poser deux questions :

  • « De quoi parle mon contenu ? »
  • « Quelle recherche aurais-je effectuée pour chercher ce contenu ? ».

Ces deux questions permettent de savoir quels mots vous devez utiliser pour être cohérent avec votre contenu, toucher le maximum de personne et ainsi répondre à la question de l’internaute. À noter que l’on peut aussi s’aider d’outil gratuit ou payant pour connaître les mots clés les plus recherchés et ainsi créer son contenu et ses titres en fonction d’une ligne éditoriale préalablement établie.

À noter que je vous conseille de mettre vos mots-clés le plus possible vers la gauche de votre titre, c’est à dire en début de phrase.

Composition d’un titre

Autre point important, la composition de la phrase titrée. Vous avez des centaines de façons de rédiger un titre. Même si les règles sont toujours les mêmes (titre accrocheur, titre vendeur, simple, etc.), il faut se débrouiller pour bien placer les mots clés, faire une phrase lisible, attirer l’œil et surtout faire une composition en phase avec notre contenu.

Voici quelques exemples :

  • +150 ressources pour apprendre le SEO
  • Le guide ultime du SEO
  • Comment optimiser sa visibilité avec le SEO
  • Choisir un consultant SEO
  • Le SEO est mort : Info ou intox ?
  • Voici comment j’ai gagné 10000 euros en 3 minutes

Même si certain de ces exemples sont plus de l’ordre de la manipulation, ces titres restent néanmoins accrocheurs et passent un message : Consultez-moi. À vous de trouver la meilleure approche pour votre business et vos contenus, il faut créer un impact, une émotion.

Aussi, il faut se poser la question si vous souhaitez indiquer notre nom de marque ou pas (ou le nom du site). Souvent, on peut constater des exemples de la sorte :

  • La balise title en SEO – Thomas Cubel
  • Mon super titre – Ma marque

Ces titres munis de leur marque ou de leur site sont tout à fait valables. D’ailleurs, si vous ne mettez pas votre nom, les moteurs le feront à votre place quand bon leur semblera. À vous de juger, mais il est conseillé de faire avec. Vos visiteurs réguliers vous cherchent sur les SERP et c’est comme cela qu’il vous reconnaitront.

Par ailleurs, vous pouvez voir que j’ai indiqué un séparateur/tiret. Cela permet de « casser » la phrase et de faire des groupes de mots. Ainsi, on différencie le titre pur et la marque. Vous pouvez utiliser des tirets, des pipes (alt gr + 6 = |), ou tout autre séparateur tant que vous ne partez pas dans des caractères trop spéciaux qui sont d’ailleurs bannis des titres bien souvent.

Pour terminer sur la composition des titres, n’oubliez pas que vous avez une page particulière au sein de votre site qu’il faut soigner au niveau du titre : votre page d’accueil. En effet, celle-ci est un cas particulier puisqu’elle est souvent très généraliste. Elle est le point de départ de votre site. Ainsi, n’oubliez pas de former un titre décrivant votre projet, votre site, ce que vous proposez et cela en 55 caractères (plus facile à dire qu’a faire).

La cohérence au sein d’un titre

Une petite chose que je n’ai pas dite. Lorsque vous mettez un titre qui ne plait pas aux moteurs, ceux-ci peuvent se permettre de le modifier à leur façon. C’est souvent le cas lorsque vous :

  1. Ne remplissez pas la balise TITLE
  2. Mettez un titre trop long
  3. Mettez un titre incohérent par rapport au contenu proposé
  4. Autres cas particuliers…

Vérifiez donc bien tous ces points, sans quoi, les moteurs et plus particulièrement Google, vous changeront votre titre en reprenant votre H1 ou en générant un à leur manière. Évitez par exemple de mettre « accueil » ou « page1 », soyez cohérent et décrivez le contenu de manière simple.

L’unicité des titres

Un point particulièrement important auquel il faut faire attention : l’aspect unique de vos titres. Au sein de votre site web, vous devez impérativement avoir un titre unique par page. Plus vous serez unique, plus vous toucherez de requêtes. En effet, si vous ciblez 50 fois la même expression, les moteurs ne positionneront généralement qu’une seule page sur cette expression, tandis que si vous mettez une expression différente à chaque fois, cela vous permettra de vous positionner sur environ 50 requêtes différentes.

A noter que dans le cas d’une pagination (page 1 sur 2, 2 sur 2, etc), il est recommandé de placer le numéro de la page sur laquelle on se trouve pour indiquer que l’on défile de page en page. On peut donc garder le titre et seulement rajouter le numéro de page (dans le cas où l’on veut que les pages de pagination soient indexées bien entendu).

Astuce pour trouver un titre

Avant de conclure, j’aimerai vous donner une petite astuce pour rédiger vos titres SEO : Prenez votre temps. En effet, même si avec le temps vous allez trouver vos titres en peu de temps, prenez le temps de rédiger votre article, de le structurer, de trouver les idées, les arguments… Il ne sera que plus facile après tout cela et vous pourrez faire plusieurs titres différents pour en sélectionner un seul qui répondra à toutes les bonnes pratiques.

Conclusion

La balise Title n’est pas à négliger, c’est l’un des facteurs de positionnement des plus important aujourd’hui en SEO. Son contenu doit être unique sur chaque page et respecter au moins les points suivants :

  • Longueur de moins de 512 pixels soit environ 55 caractères pour la plupart des titres rédigés
  • Dois cibler un mot ou une expression clé différent à chaque fois
  • Le mot ou l’expression doit si possible se situer en début de phrase
  • Le titre doit être cohérent et doit avoir un lien avec le contenu de la page en question
  • Le titre doit être accrocheur et faire cliquer l’internaute