Une bonne impression pour une meilleure crédibilité

Lors d’un entretien avec un client, d’une visite sur un site internet, ou encore d’un rendez-vous quelconque, il est important de soigner l’image que nous véhiculons aux yeux des gens. En effet, la première impression est bien souvent celle que les gens retiendront de vous, et c’est cette impression qui fera de vous une personne agréable, stricte, bosseuse, professionnelle ou encore terriblement ennuyante. C’est d’autant plus vrai lorsque nous n’avons pas l’occasion de revoir ladite personne pour faire davantage connaissance et ainsi inverser la tendance lors d’une première impression ratée.

C’est pour cela qu’aujourd’hui, je vous propose de comprendre l’importance de trouver votre image en fonction des situations de votre vie, et pas seulement pendant le métier de consultant. Tout cela afin de mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas perdre une belle occasion de faire bonne impression auprès des gens. À noter que ceci augmentera vos chances d’avoir par exemple un contrat, une nouvelle visite sur votre site, un second rendez-vous, ou plus encore. Vous pourrez alors continuer vos efforts dans ce sens pour accroître votre côté social et relationnel.

Pourquoi faut-il faire bonne impression ?

Cela va peut-être paraître égoïste, mais pour moi, la principale raison de soigner son image est : pour soi-même. Si la première impression d’un client envers vous est mauvaise, vous avez très peu de chance pour qu’il vous rappelle. Si vous ne parlez pas, restez renfermé, on ne viendra pas vers vous. Pareil, si vous avez un site e-commerce peu attirant, avec des fautes d’orthographe, etc… On ne vous fera pas confiance.

Ce que je veux dire, c’est que généralement, ce sont vos projets, votre vie sociale, ou d’autres choses encore que vous mettez en jeu. Il est vraiment très important de faire bonne impression, c’est votre image/apparence que vous montrez.

Par ailleurs, on entend souvent que les Français sont les champions du monde pour juger leur prochain (la tendance est plutôt européenne d’ailleurs). Éviter de mal se faire voir est donc à privilégier. Si vous avez l’air complètement inintéressant, aigri, peu sur de vous-même, vous n’allez pas convaincre les gens que vous êtes quelqu’un de fiable, sympa, etc. Vous manquerez alors de crédibilité.

Faire bonne impression dès le début est donc important, que ce soit pour votre image de marque, image personnelle ou pour accomplir quelque chose, il faut donc la travailler. Par la suite, vous pourrez alors continuer ou non à faire certains efforts en fonction des relations que vous aurez avec votre interlocuteur.

Comment faire bonne impression ?

Faire bonne impression passe par beaucoup de choses : la manière de parler, d’aborder les gens, de s’habiller, de se comporter, etc. Il y a une multitude de choses auxquelles il faut faire attention. Le tout est finalement d’avoir un ensemble homogène, cohérent, et qui aille en direction de ce que vous voulez montrer.

C’est pour cela que je vous propose de trouver dans un premier temps votre image, celle qui correspond à votre activité, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. Ensuite, nous irons découvrir quelques points importants pour soigner son image et ainsi augmenter ses chances de faire bonne impression dès le début.

Trouver et choisir son image

Tout d’abord, sachez qu’il n’est pas forcément question de jouer un rôle, surtout dans votre vie privée. Même si j’admets que dans le monde professionnel, notre métier nous oblige parfois à avoir une attitude différente de ce que l’on est vraiment, ne partez pas dans un jeu d’acteur digne d’un film hollywoodien. On peut changer quelques traits de caractère, s’habiller, parler autrement, mais il ne faut surtout pas changer ce que l’on a au fond.

Le tout est en fait de trouver l’image que vous souhaitez véhiculer aux premiers abords. En fonction de l’activité ou de la situation à laquelle vous faites face, vous avez besoin de vous adapter. Généralement, nous avons une image pour la vie personnelle et une image ou plus pour la vie professionnelle.

Pour trouver la meilleure image à véhiculer, je vous préconise de simplement vous poser cette question : Face à cette situation, comment aurais-je voulu voir mon interlocuteur si j’étais à sa place ?

Oui je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire. C’est pour cela que j’ai prévu de vous présenter deux images courantes : une personnelle et une professionnelle.

L’image personnelle est bien souvent votre caractère auquel on rajoute des “options” pour être dans le mouvement général. Par exemple, je suis ce que je suis, mais j’évite de porter des jeans des années 70, car ce n’est pas à la mode. En clair, vous parlez assez librement, faites preuve de respect, montrez votre caractère, sans pour autant vous laisser aller. Bien évidemment, on évite tout de même de faire la tête, on souris, ou ne s’approprie pas toutes les conversations, etc. Il ne s’agit pas de faire tout et n’importe quoi. Il doit y avoir échange, partage, dialogue, mais aussi des règles de bonne conduite, de politesse, tout en suivant le mouvement. On vit en société et on s’adapte à la situation.

L’image professionnelle quant à elle, est un peu plus différente et beaucoup plus “stricte”. Il vous faut correspondre à votre personnage (un commercial, un directeur, un animateur…). Vous ne pouvez pas arriver 2 heures en retard, en basket, avec une tenue vestimentaire déplorable alors que vous êtes PDG d’un grand groupe. Il vous faut regarder autour de vous et vous adapter à votre ligne professionnelle. D’ailleurs, observer est aussi un bon moyen pour voir comment se comporter avec les gens en général, essayez de trouver quelqu’un qui réussi bien et qui vous ressemble ;)

À noter que pour certains cas, notamment celui du site internet, l’image ne passe pas forcément par une personne, mais plusieurs. Il y a tout l’aspect design, écriture, produits en vente, etc… mais nous aurons l’occasion d’en reparler dans un prochain article !

Soigner son image

Bon, dans cette partie-là, il y a des tonnes de choses à voir. C’est pour cela que je ne vais pas tout vous marquer, mais je vais au moins vous marquer l’essentiel.

Tout d’abord, votre manière de parler et d’aborder les gens, faites-y très attention ! On ne dit pas “Yo, ça va” à son client ! On vouvoie, on parle calmement tout en étant sérieux et souriant, surtout au téléphone, ça s’entend si vous vous ennuyez. On peut aussi soigner ses gestes (serrage de main, façon de marcher, sourire, etc…). Pareil, on préféra utiliser des mots et des phrases correctes pour sa vie professionnelle, pas de langage familier, on est là pour bosser.

Ensuite, la tenue vestimentaire et l’hygiène. Choisissez un style vestimentaire en fonction de votre activité/rencontre et ayez une bonne hygiène de vie. Tenue décontractée pour vos amis, ensemble chic ou costume pour votre travail, etc. C’est la même chose pour les accessoires, faites attention à vos montres, stylos, bijoux. N’allez pas vous pointer avec un stylo Dora l’exploratrice alors que vous êtes directeur. Toutes ces petites choses sont importantes et à étudier.

Après, niveau humain, sachez qu’il y a des tas de manières de se comporter avec les gens. Si je n’avais que quelques trucs vraiment importants à vous dire sur cela c’est soyez à l’écoute, essayez de dialoguer et de comprendre les gens, mais sachez aussi jouer votre rôle en remettant les gens à leur place quand il le faut. Par ailleurs, apprenez à “cerner” vos interlocuteurs et à vous adapter à eux, vous risqueriez sinon de rentrer en conflit. Bien sûr, vous pouvez aussi vous exprimer et vous mettre en avant, mais avec modération.

Ensuite, je reprends une fois de plus l’exemple du patron. Vous avez des patrons qui sont très proches de leurs employés (dans le sens ami) et ceux qui mettent une véritable barrière devant eux. Honnêtement, dans de très nombreux cas, la deuxième solution est la meilleure, car le jour où vous avez un conflit avec votre employé, il saura que c’est vous le patron et ne vous prendra pas pour son pote. Réfléchissez donc toujours aux relations que vous pouvez avoir avec les gens et réfléchissez aux conséquences d’une parole, décision ou d’une action sur l’avenir.

Enfin, sachez qu’il y a d’autres choses à savoir, mais je ne peux pas m’étaler quand des écrivains en font des bouquins. J’ai beaucoup parlé du monde professionnel, car c’est souvent dans celui-ci qu’on a des soucis, mais sachez que dans votre vie privée/personnelle, vous avez aussi à faire attention à quelques petites choses. Essayez de regarder des articles sur internet sur le développement personnel et/ou essayez de lire des livres, il en existe des tas à ce sujet. Gardez juste à l’esprit que le tout est de montrer une image correspondant à la bonne personne (le patron, le commercial ou l’ami qui déconne…). On doit vouloir garder contact avec vous, vous rappeler, et si possible, vous considérer comme indispensable.

Conclusion

On a vu que l’image était très importante, aussi bien dans la vie privée que professionnelle. On a vu aussi qu’on devait faire beaucoup plus d’effort dans la vie professionnelle du fait de notre métier et de notre hiérarchie. Par ailleurs, nous avons aussi fait le tour de quelques points importants de la vie courante comme le comportement, la parole, la tenue vestimentaire à avoir, etc. De plus, nous avons vu qu’il ne fallait pas pour autant rentrer dans un jeu d’acteur, cela afin d’éviter de trop changer son caractère, que l’on doit garder au passage.

Enfin, on pourra dire que ces efforts sont surtout là pour augmenter nos chances de plaire et d’accomplir quelque chose, mais que dans tous les cas, on ne pourra pas accéder à tout le monde entier.

Commentaires

      Michel

      says:

      J’essaie de soigner mon image du mieux possible pour apparaître à la fois clean et cohérent sur la toile pour les prospects, les collègues, les relations professionnelles de manière générale mais il faut bien avouer que c’est très difficile de ne pas commettre la moindre erreur : entre les publications, les réseaux sociaux, les forums et toutes les images de profil ou autres qui peuvent circuler, les risques de dérapage sont grands !

      Sans compter que le “faux pas” peut tout à fait provenir d’un tiers (ami, famille, etc.).

        Thomas Cubel

        says:

        Bonjour Michel,

        Je suis tout à fait d’accord avec vous, parfois sur le web, il est très difficile de contrôler ce qui se passe. Il existe d’ailleurs des personnes qui sont là pour faire le ménage de ce côté-là. Cependant, je pense que quand on est suffisamment sérieux, qu’on sécurise un minimum, on peut tout de même limiter la casse. Bien souvent, c’est lorsque l’ont comment à être populaire que cela nous arrive en pleine face.

        Bonne continuation !

      Commentaires fermés.