Laurent Bourrelly et sa fermeture de commentaires

Je ne sais pas si vous avez lu le dernier article de Laurent Bourrelly, mais il m’a quelque peu fait réfléchir pour ma part. En bref, Laurent a décidé de supprimer le système de commentaire de son blog. Il disait notamment que c’était une plaie à gérer, que la discussion n’était plus vraiment aussi qualitative qu’avant pour certaines raisons plus ou moins en rapport avec Google, etc. Je ne vais pas refaire son billet, si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à le lire.

En tout cas, Laurent souhaitait dans son article qu’on fasse un billet pour répondre à tous ses feuillets dorénavant (si le cœur nous en dit). Du coup, je me suis mis à la tâche dans l’espoir que nombre d’entre vous fasse la même chose avec son billet d’aujourd’hui et/ou ses suivants.

Mon avis sur la fermeture de ses coms

Au début, ça m’a surpris, surtout en voyant le titre. Ayant eu l’habitude de répondre à Laurent sans penser aux liens ou d’autres choses hormis le fait de répondre, ça m’a un peu attristé de voir que pour X raisons, il préfère en finir avec son système de discussion par commentaires interposés.

Bien sûr, après j’ai lu l’article en entier et la dernière partie m’a plutôt rassuré voire même poussé à réfléchir tellement l’idée était bonne finalement. En l’espace de quelques minutes, je suis vraiment passé d’un « si tout le monde fait comme lui, on va plus discuter, à part sur Twitter » à « Putin c’est génial, ça pourrait rebooster l’écriture des billets et vraiment montrer ce qu’est le vrai blogging : donner son avis ».

Vous rendez-vous compte ? Au lieu de marquer un pavé dans le système de commentaire, on l’écrit sur nos blogs. Niveau contenu, niveau richesse, niveau avis, niveau partage, ça peut vraiment être bien. Qui lit les commentaires des autres ? À part quand la discussion est vraiment intéressante et que des gourous répondent, personne ne lit les autres commentaires. La en billet, c’est du contenu comme cet article, c’est lu et c’est trouvable sur le net sous forme de page et ça ne me prend pas spécialement longtemps à écrire, car ça vient tout seul, c’est un commentaire, mais publié ailleurs.

Alors bien entendu, on ne va pas se répondre comme une conversation Skype en s’envoyant des articles interposés, ça ne serait pas gérable, mais pour donner son avis, pour répondre sans retour, c’est vraiment cool.

Oui, mais c’est long, c’est chiant

À vous de voir comment vous répondiez jusque là. Si c’était pour faire des liens, c’est clair que vous n’avez rien compris à l’initiative. Par contre, si vous êtes comme moi, que vous marquez des pavés, que vous êtes vraiment honnête avec vous même, que vous marquez quelque chose d’intéressant qui peut être une phrase, 10 lignes, un pavé de 1500 mots… Foncez, allez-y. Tout est bénéfique. Encore une fois, ça fait du partage, vous avez plus de visibilité, il y a une vraie réponse bien visible par tout le monde et plus encore.

Quelques lignes, ça s’est déjà vu chez des marketeurs comme Seth Godin. Il n’écrit pas franchement grand-chose, mais se fait partager des milliers de fois sur Twitter. Ce n’est pas tellement la longueur qui compte, c’est la valeur ajoutée que vous apportez. De plus, au lieu de mettre seulement du texte, vous pouvez ajouter une vidéo, un lien, une image, une infographie, ce que vous voulez.

Bref, tout ça pour dire qu’à chaud et avec du recul, je trouve que l’idée est originale et franchement cool. Je ne mettrai pas ça partout, mais ça peut aider à relever un peu le niveau, effectivement.

PS : Ca ne m’étonne pas que Stéphane Briot ait déclenché la décision de Laurent, 4h18 est en noindex dorénavant, concept original, mais prometteur !


EDIT 17/03/2015 – Fin de soirée

Il y a eu des réactions vives, j’ai préféré attendre qu’une majorité de gens donne son avis avant d’éditer histoire que ce soit enrichissant. Je vais faire simple, je vais simplement reprendre les avis de chacun. Peut-être pas aussi exhaustivement que Laurent, mais je dirais ce que je pense et ce qui me passe par la tête. Je finirai sur un constat rapide après cette première journée.

Je commence avec mon ami Stéphane et son super podcast audio. Tu sembles avoir été l’élément déclencheur qui a fait que Laurent a pris cette décision. J’adore ton idée de tester. Un SEO, ou je dirais même une personne de manière générale, doit tester des choses. Laurent a testé les podcasts à deux, les screencasts, un mode intime qui m’a bien plu, a écrit pas mal d’articles et a mis en place des systèmes de questions-réponses sur son blog. Il doit surement y avoir d’autres choses à tester dans sa tête et cette fermeture de commentaire était probablement là depuis un moment si j’ai bien compris.

Personnellement, je pense que Laurent peut se permettre largement de fermer ses commentaires. Encore une fois, il est là depuis un moment, beaucoup de gens parlent de lui, il a un sacré réseau et il a réussi à vraiment faire bouger la communauté au fil des années. Tester quelque chose comme la suppression de commentaires c’est presque un jeu pour lui, une étude, un test histoire de « voir ce que ça va faire ».

Par ailleurs mon cher Stéphane, je suis complètement en accord avec le fait que c’est SON blog et qu’il en fait ce qu’il veut. On ne le dira jamais assez : « c’est vous le patron, vous faites ce que vous voulez de votre projet ». Si ça coule, c’est une erreur, si ça marche, c’est une belle idée. Dans tous les cas, on apprend quelque chose. Pour finir sur ton cas, j’adore toujours autant le ton tranché et franc même si je suis déçu que tu ne soignes pas ta petite fille souffrante ! Ah oui j’oubliais ! Super ton analogie avec les journaux ! +1 !

Le cas Marie maintenant. Ça va être rapide : ça fait longtemps qu’on n’avait pas eu de billet de toi, c’est super, et je t’encourage à continuer car on te vois de moins en moins ! Pour ce qui est de ton avis, je dirais qu’il y a une bonne dose de troll, mais que du coup, tu le prends comme ça vient, Laurent fait sa vie comme il l’entend selon toi.

Pour toi Antoine Sacco, je suis d’accord pour le fait que les commentaires c’est important, que c’est cool et que ça a une valeur. D’ailleurs, je ne pense absolument pas qu’il faille faire comme Laurent sur tous les projets. Tu dis qu’il faut avoir son contenu chez soi parce que ça amène une valeur ajoutée à l’article, je suis tout à fait d’accord.

Cependant, cela profite à qui ici ? À Laurent en majorité et à toi commentateur pour ce qui est d’une réponse de la part de l’auteur, pas trop aux autres. Comme l’a dit Stéphane, les gens lisent en diagonale et ne vont pas forcément se faire chier à tout lire, alors qu’un article pourra résolument être plus vu et partagé, surtout s’il est écrit comme cet article, j’ai gagné pas mal aujourd’hui avec son histoire, et Laurent aussi. On a vraiment communiqué tous ensemble, c’est la communauté qui a bougé, on est pas soumis à une indépendance personnelle. Un commentaire dans un article, c’est une valeur ajoutée, c’est centralisé, mais ce n’est pas un seul acteur qui doit bouger et se faire voir, c’est la communauté, c’est beaucoup plus intéressant. Ici c’est le cas.

Samuel Hounkpe, je vais être franc, j’ai détesté le ton que tu as employé. Avec tes « faux » partout, on a l’impression que tu es le meilleur et que tu crois tout savoir. C’est peut-être ta manière d’écrire, je ne connaissais pas ton blog, il en faut pour tout le monde, mais pour ma part ça ne passe pas vraiment, désolé. Laurent a quasi tout dit, je te laisse lire sa réponse.

Cependant, pour rebondir sur ce que tu as dit. Les commentaires ne sont pas l’essence d’un blog selon moi. Je dirais plus que c’est toi l’essence, ce que tu donnes. Le blogging c’est donner son avis, de son temps pour écrire quelque chose qui nous fait hurler, rire, pleurer, et plus encore. Les commentaires sont plutôt des avis pour compléter ce que tu as dit, c’est une extension, pas quelque chose de forcément indispensable si tu blogues par passion.

Après, si tu en as besoin, garde ces commentaires, mais je peux vraiment m’éclater à faire des discussions sur Skype, à aller voir les gens chez eux comme j’ai fait avec Pierre Ammeloot, à participer à des débats sur les réseaux sociaux (groupes, page, twitter, etc.), tout comme en commentaire. C’est juste un canal de communication, il n’y avait pas vraiment de commentaire quand les sites statiques créés sous Dreamweaver et Nvu étaient là. On parlait et c’est tout, c’était par mail à l’époque, et pourtant ça marchait. C’est l’arrivée des CMS, du PHP, des sites dynamiques qui a fait grimper ce système. Vraiment, je ne pense pas qu’il faille être aussi tranché que toi.

Promoteur Internet pour finir, j’aime bien ton billet, car tu dis que tu n’es pas Laurent. Effectivement, comme dit au-dessus, Laurent est une personnalité appréciée et réputée. Si je décide de fermer les commentaires demain, je suis quasi sûr que tout le monde s’en contre fou. Ensuite, pour cette histoire de copinage, il n’y en a pas le moins du monde, on a le droit de ne pas être d’accord et de mettre un backlink ou du texte pour exprimer son mécontentement, c’est juste constructif. Pour les liens en commentaires, je ne suis pas spécialement de ton avis. Pour ma part, je distingue bien l’article et le complément d’article. Pour ce qui est de la popularité des liens, cela dépend, mais généralement ce n’est pas fou, ça n’apporte pas grand-chose, que ce soit en terme de trafic, de jus, de citation ou autre.

Pour répondre au commentaire de Axenet juste en dessous, encore une fois, ce n’est pas à mettre partout, il faut bien étudier la question. Laurent a pris un moment pour se décider si j’ai bien compris.

Pour mister Victor Lerat, je suis plutôt d’accord avec toi, surtout sur le fait que l’on devrait tous disposer d’un blog. Autant avant il fallait batailler pour avoir un billet dans le journal ou un texte dans un livre ou magazine, autant aujourd’hui on peut vraiment écrire pour une bouchée de pain, encore faut il avoir la volonté d’écrire. A part ça, je pense qu’avoir ton avis neutre est une bonne chose, car tu as du négatif et du positif, c’est constructif.

Mon constat après cette journée est que ça m’a apporté un contenu à lire, un contenu à écrire qui me tient à coeur qui reste chez moi et qui montre que c’est mon avis (l’image que je véhicule est sur le blog et pas sur un autre blog, mon avis est ici, point), du lien (social et backlinks), de la discussion sur Twitter et dans les billets, du trafic (un beau petit pic qui double mes visites), et peut-être d’autres choses plus tard, je ne sais pas.

J’insiste vraiment sur le fait que l’idée reste originale et occasionne de la visibilité, du partage, un contrôle sur notre contenu et sur ce que nous disons. De plus, cela créer du contenu à lire et montre différent points de vue à différents endroit du net, ça touche les réseaux entre-eux, c’est cool.

Voilà, je pense que pas mal de choses ont été dites et répétées donc je préfère m’arrêter là. J’aimerais bien voir sur la durée ce que ça donne, en tout cas ça me botte bien de répondre par un article maintenant, c’est plus facile.

Partager cet article

Commentaires (13)

  • Johan Sellitto

    Moi, je lis les commentaires.
    Même qu’on y trouve parfois des propos bien plus intéressants que le propos des articles en eux-mêmes (je ne parle pas du blog de Laurent mais de ce que je peux croiser sur le net, d’une manière générale). Mais d’un autre côté, je comprends que ça peut vite devenir usant quand 90% des commentaires sont sans grand intérêt.

    Quant à laisser son petit commentaire juste pour avoir du lien…. Franchement, de nos jours, ma bonne dame ?

    16 mars 2015 at 23 h 48 min
  • Thomas Cubel

    @Johan Sellitto : Merci pour ton commentaire. Continue de lire les commentaires, c’est souvent enrichissant, tu as raison ! Personnellement, c’est pas à appliquer partout je pense, mais dans certains cas, ça peut vraiment débloquer les choses. C’est tellement pas courant que les gens qui veulent parler sont frustré, donc ils publient ailleurs.

    17 mars 2015 at 0 h 36 min
  • Yann

    Salut Thomas,
    Il y a du bon dans ce que tu dis, à savoir que tu expliques un truc que je n’avais pas vu sous le « bon » angle dans le billet originel de Laurent : l’enthousiasme du changement, de dépoussiérer un peu les us et coutumes. Et là je dis : pourquoi pas ? J’édite moi aussi mon billet suite à la réponse de LB… Affaire à suivre !

    17 mars 2015 at 15 h 14 min
  • Stephane 4h18

    Plop !

    Je vais reprendre mon p’tit argu’ parce qu’il me plait bien.

    Laurent a un réseau, il peut se permettre, etc.. Oui. Et ? Bah rien.
    Prenons le truc dans l’autre sens.

    Combien de nouveaux blogueurs restent les deux pieds dans le même sabot en « chouinant » qu’ils n’ont pas de commentaires ? Des brouettes entières. S’ils se donnaient la main, on pourrait relier Lille à Marseille, en passant par Bordeaux, en mode Aller/Retour.

    Imaginons maintenant, une de ces personnes ferme d’entrée ses commentaires et invite les gens à venir discuter avec elle sur les réseaux… Tu vois le jeu ? Tu vois où cela peut la conduire ? Moi j’dis, bah ça se tente… ;)

    Et merci à toi pour le retour sur le podcast.

    PS : Bon, sous la pression des internautes, j’ai filé un peu de sirop à la môme. C’est vrai au fond, c’est chaint de l’entendre tousser comme ça ^^

    PPS : Précision, pour celles et ceux qui se demandent > J’suis raide dingue de ma gosse, qui me tanne chaque semaine pour que l’on fasse son « enregistrement du micro à elle » (comprendre son podcast).

    18 mars 2015 at 1 h 37 min
  • Nicolas Augé

    Hello.

    Si j’ai un humble retour d’expérience à prodiguer, c’est que depuis qu’un gros blog dans la maroquinerie a switché de système de commentaire, il a généré plus de trafic social (~ +40%).

    Alors après de là à dire que c’est grâce à cela qu’il a sensiblement augmenter son CA, ce serait too much car il y évidemment beaucoup trop de paramètres en jeu, mais ça a le mérite de démontrer qu’un blog peut aisément vivre et continuer à partager sans le système de commentaire classique.

    Qu’en penses-tu ? :-)

    18 mars 2015 at 15 h 04 min
  • Thomas Cubel

    @Nicolas Augé : Bien sûr qu’un site peut vivre sans le système de commentaire, je n’en doutais absolument pas personnellement. Tout dépend comment on accompagne les gens sur notre site et comment on leur parle de nous, de notre communication, etc.

    18 mars 2015 at 21 h 52 min
  • Samuel

    Cher Thomas,
    pour les faux de mon article, c’est une référence HUMORISTIQUE à NormanFaitDesVidéos mais peut-être ne le connais tu pas?
    Sinon non, je ne pense pas être omniscient et je donne des arguments qui valent d’être discutés je pense dans mes 5 raisons pour lesquelles LB « a tort ».
    Après il est lustral que si tu ne vois pas le second degrés dans mon écriture, tu ne vas point apprécier.

    22 mars 2015 at 9 h 54 min
  • Thomas Cubel

    @Samuel : Merci pour ton commentaire. Il est vrai que lorsque j’ai lu ton article, j’ai vraiment eu du mal. J’avais lu les articles réponses des autres et ils n’étaient pas aussi « cru », du coup, cela m’a gêné. De plus, je n’ai jamais été fan de ce genre d’écriture, surtout en tant que « commentaire »/avis à un article. Cela dit, après avoir lu le dernier édit de Laurent, j’ai bien compris que c’était ta manière d’écrire et que ce n’était pas pour tacler méchamment, du coup, c’est mieux passé (je n’ai pas regardé tes autres billets, j’aurais peut être dû). Enfin, j’aime bien le second degré, rassure toi, mais à l’écrit, c’est beaucoup plus difficile à retranscrire qu’à l’oral, mais c’est mon avis.
    En tout cas, reste toi même, c’est normal que ça passe chez des gens et moins chez d’autres.

    23 mars 2015 at 0 h 10 min
  • Ewen

    Hello !
    Cette réflexion sur les commentaires de blog est très intéressante et d’actualité. En tant que web designer, blogueur (automobile) et lecteur de blogs depuis des années, j’ai constaté cette diminution de commentaires un peu partout, sur le web, sur blog de tous types de sujets, depuis quelques mois.

    Il y a quelques jours, j’ai vu et lu l’article du Blog axe-net.fr (qui en fait est une réponse à la décision de Laurent Bourrelly sur son blog) qui répond à ce mystère.
    http://blog.axe-net.fr/pourquoi-moins-commentaires-blogs/
    et là j’ai mieux compris cette décision via votre article ici.

    Personnellement, j’ai toujours trouvé le système de commentaire sur le blog en décalage depuis l’arrivée du web social et des réseaux sociaux : Twitter, Facebook, et Google+… qui proposent leur module de commentaires sur leur propre site/timeline ou à ajouter en tant que plugin WordPress… ou des extensions Disqus ou autres plateformes (que je n’apprécie guère) qui externalisent les commentaires, mais perds les relations entre chaque réseaux social.

    Car au final, on partage notre article sur nos propres réseaux sociaux, il y a donc 3 source de commentaires possibles (fb, Tw, G+) et non relié entre eux, + la source de comm’ sur l’article initial du blog (WP), + à chaque repartage de l’article ajoute de nouvelles multiples sources de comm’ encore… Alors que, il y a + de 5 ans, seul l’article sur WP était source de discussion. // Ce qui en fait un genre du jonglage pour discuter, répondre, échanger entre chaque.

    Ce que je réfléchi (depuis des mois), et aimerait mettre en place sur mon blog, c’est en fin d’un article, au lieu du traditionnel ajouter un commentaire, c’est de mettre un reply Twitter … qui pourrait alors s’inscrire dans le tweet publié sur le comte Twitter associé du blog, par exemple. Sauf que, intégrer le tweet contenant l’article et le mettre en fin d’article peut être faisable… mais ça limite à 140 caractères les échanges. (un peu comme comme le module Facebook à ajouter sur son blog WP, mais je trouve que Facebook n’offre pas la même possibilité d’échange que propose Twitter)

    Techniquement, WordPress intègre les tweets embarqués donc c’est faisable et le tweet embarqué reste du simple code html lisible, ça reste sauvegardable/archivable et il n’y a pas besoin de plugin à ajouter sur WordPress.

    D’autant plus que, Google a décidé qui allait référencer les Tweets.

    Voilà mon commentaire est davantage porté sur une réflexion de trouver un système plus moderne tout en gardant cette valeur jouté apporté par les commentateurs.

    L’ironie, et le problème qui se pose, c’est que cela va limiter à 140 caractères les réponses/commentaires… A quand un « Twitter comments » adapté à la discussion de plusieurs phrase/paragraphe et permettant l’utilisation des hashtags et mentions !? Car au final, je pense qu’il manque cela dans le système de comm’ basique de WordPress. Ou alors s’en servir comme partage de liens avec notre réponse/commentaire hébergé sur chaque blog comme cela vient d’être fait/testé au sein de la communauté des pros du SEO.

    23 mars 2015 at 2 h 51 min
  • Thomas Cubel

    @Ewen : Merci pour ton commentaire pertinent ! Je suis partagé sur le système de commentaire à utiliser. Pour moi, comme dans tout, il y a des avantages et des inconvénients dans chacun. En effet, dans le système classique, tu vas tout regrouper à un seul endroit, les gens ne vont pas connaître ton activité sur les blogs, la conversation avec la communauté du blog n’est pas vraiment présente, etc. Pour les réseaux, je suis encore moins fan. Tu l’as bien dit, sur Twitter ce n’est pas possible et franchement je ne me vois pas faire ça sur Facebook et encore moins sur Google+. Ce que j’ai trouvé cool dans cette histoire c’est que ça a bougé une communauté. Tu as vu le nombre d’articles qui se sont créés suite à ça ? Le nombre de résultats qui ont enrichi le web ? Les interconnexions faites entre différentes communautés plus généraliste et spécialisée SEO ? Bref… Je pourrais en dire encore plus, et ça amène les gens ici et là, ça en parle et ça active l’ensemble, surtout avec une suite sur les réseaux qui balance des tweets, etc. Je vais essayer de réfléchir à un moyen personnellement, ça m’a donné des idées :)

    23 mars 2015 at 10 h 47 min
  • Laurent Bourrelly

    @Ewen : merci pour ton commentaire (qui aurait fait un excellent billet de blog ;-) )
    C’est clair que la solution idéale n’existe pas. L’agrégation de cette discussion éparse semble compliquée. On ne peut pas lutter contre l’évolution des usages, donc il nous faut une solution technique pour s’adapter. Dans tous les cas, le bon vieux système à la WordPress est mort et enterré pour moi.
    Du coup, je résume à « réponse courte => twitter » et « réponse longue = billet réponse ».
    Et si tu n’as pas twitter ou de blog, mail moi et je publie la réponse.
    Je prépare un nouveau billet (le premier est devenu épique au niveau de la longueur), mais en gros ça va être la solution que je propose.

    23 mars 2015 at 10 h 55 min
  • Nicolas Augé

    Hello.

    Perso, j’ai pris ma décision depuis quelques jours suite au #BourrellyGate ! ;-)

    @ Ewen, un plugin existe déjà pour Twitter, il se nomme « CommentByTweet » et est proposé par Amauri Champeaux, confère mon article là-dessus : http://www.nicolasauge.com/adieu-ancien-systeme-commentaire/

    Je l’ai déjà installé au sein de mon blog et comme tu peux le voir il y a un bouton « Tweet #Hashtag » en fin d’article. N’hésites pas à tester car cela promet que du bon ce genre de plugin !

    Enfin, j’attends avec impatience le billet retour de Laurent. :-)

    23 mars 2015 at 12 h 02 min
  • Ewen

    Hello ! Thomas @ThomasCubel, Laurent @LaurentBourelly, Nicolas @Nseauge

    D’abord merci pour vos réponses pertinentes à mon commentaire.

    Déjà, « la conversation avec la communauté du blog n’est pas vraiment présente, etc. » @ThomasCubel : Tout à fait. Après, pour parler de la blogosphère automobile, on échange beaucoup avec passion, et surtout on utilise Twitter, donc, il est vraiment intéressant de pouvoir être au cœur de la communauté et non chacun en marge et réponds à chacun de son coté.. alors que chacun se connait par la lecture des blogs collègues. A mon avis, il doit avoir la même chose au sein de la commuté des SEO (que moi je suis/connait par mon métier, ma veille sur les blogs et sites), la preuve en est avec le « #BourrellyGate » (au sens positif pour moi) qui fait vraiment écho aux usages et évolutions du web. Donc oui on s’adapte, et notre métier technique n’attend que ça ;)

    @LaurentBourelly +1 à « le bon vieux système à la WordPress est mort et enterré pour moi. » En effet, je pense qu’il a fait son temps, et ne réponds plus aux nouveaux usages actuels, démocratisés par Twitter : les mentions et les hashtags. L’idée de faire un article à ce sujet est plus que d’actualité maintenant et j’ai assez de matière pour :D

    @Nseauge MERCI pour la suggestion du plugin « CommentByTweet ».
    Dès maintenant, je l’a mis en place sur mon blog en question, sur l’automobile ; et j’ai publié un article présentant cette solution ! D’ailleurs, vous avez dû recevoir chacun une notification Twitter :)

    Je vous invite à voir mon article en réponse et avec le plugin installé et activé :
    http://www.designmoteur.com/2015/03/edito-alternative-moderne-commentaire-via-twitter/
    et le Twitter relié est @designmoteur (et mon Twitter perso est @nomadelj)

    Déjà, pour l’installation du plugin est super simple ! Juste être habitué à Twitter et les APIs (merci Julien @tweetpressfr, qui je suis sûr va être très intéressé par ce plugin), qui en + peut être relié aux Twitter Cards !

    Bravo à @Amauri_c pour le développement de ce super plugin ! J’en rêvais. (J’avais envie de le faire mais manuellement ajouter en fin de chaque post : ajouter un tweet correspondant… lol. Mais je ne suis pas Dev, je suis graphiste web designer. Je regardais même du côté de la solution Slack/WordPress pour voir…) Bref le plugin CommentByTweet est génial !

    23 mars 2015 at 16 h 35 min

Commentaires fermés.