Aidez-moi à concevoir ma formation SEO en vidéo !

Que voulez vous ?

Certains d’entre vous le savent, j’ai publié cette semaine un sondage sur Twitter à l’attention de la communauté pour demander une estimation de prix pour une formation SEO en vidéo d’environ 50 heures.

Vous avez été nombreux à donner votre avis et je vous en remercie. En effet, après 76 votes, j’ai pu distinguer les écarts, comprendre les messages de chacun et cela m’a conforté dans mon idée de départ (voir plus bas).

Maintenant, j’ai besoin de vous pour adapter la formation à la demande de la majorité et j’ai donc besoin de vos idées de sujets, de chapitres et/ou sous chapitres. Cependant, avant cela, laissez-moi vous expliquer le fin fond de cette histoire.

Présentation du projet

Je suis à l’étape du projet, et je ne sais pas encore si tous les efforts qui vont être demandés valent le coup, mais découvrons en détail pourquoi je projette de faire cette formation et qu’est-ce que je compte mettre dedans.

Pourquoi cette formation ?

Le constat est là, on reçoit énormément de demandes dans nos boites mails, par téléphone ou même parfois sur les réseaux sociaux, de personnes ayant finalement peu de budget.

Je peux vous dire que j’en ai aidé des personnes gratuitement ou à un prix défiant toute concurrence, quitte à me faire du mal pour être tout à fait honnête avec vous. J’ai toujours voulu servir les petits projets, les moyens et les gros, une offre pour toute demande. Le problème, c’est que le SEO a un prix élevé, est justifié et demande beaucoup de temps, donc il y a un minimum à mettre sur la table et ça se compte en milliers.

Maintenant, lorsqu’on démarre une entreprise, qu’on est une startup, qu’on est un artisan passionné, qu’on est une association, une fondation ou même un blogueur qui veut simplement son petit moment de gloire et/ou éviter les griffes d’un certain Google, on a pas d’argent à consacrer là dedans, ou il faut faire des crédits et je refuse cela.

Ce qui me pose problème, c’est que ces petits ne savent pas du tout comment ça marche le SEO, comment Google dézingue les sites, comment faire le minimum syndical. Parfois, ils ont une énorme envie, une volonté, une persévérance pour réussir leur projet, mais ils ne peuvent pas le travailler, c’est trop cher.

Peut-être que certain d’entre vous le savent, mais je ne suis pas spécialement quelqu’un tourné vers l’argent. “Business is business”, ok, mais tendre la main de tant en tant, ça ne fait pas de mal, on est des êtres humains et c’est pas parce qu’une personne a plein de fric que je vais la respecter plus qu’une autre, on se doit tous le respect.

Bref, je pense que vous avez saisi, je veux aider ces petits à passer ce cap, en complément des livres et autres ressources, avec une formation accessible et rapide à capter.

Dernières choses, je pense que mettre en avant le référencement par l’intermédiaire de vidéos sur YouTube par exemple, peut vraiment aider à valoriser notre métier, c’est aussi pour cela que je souhaite faire cette formation, pour donner du poids à notre SEO. Ensuite, il y a des étudiants en marketing ou des futurs référenceurs qui ont besoin de conseils pour démarrer, il faut les aider. Pour finir, je trouve qu’il y a de trop gros acteurs sur le web et qui plus est, qui sont toujours les mêmes, je souhaite qu’une entreprise grandisse et montre ses capacités.

Comment sera cette formation ?

A priori, après de mures réflexions, la formation sera en vidéo et hybride. Par hybride, j’entends un tronc commun en vidéo et une partie plus sur-mesure/personnalisée qui sera payante.

Le tronc commun disposera d’une présentation du référencement pour ceux qui ne connaissent pas du tout, d’une méthodologie pour faire un état des lieux complet de la situation, de méthodologies de mise en place accompagnées d’astuces, d’études de cas, de méthodes de suivi et de tests d’outils avec quelques annexes probablement.

La partie personnalisée sur mesure sera de la validation, du consulting, du Q&A, c’est pour compléter ce qui ne peut pas être dit dans les vidéos. C’est payant, mais payer 4-5 heures de consulting pour démarrer sera toujours mieux qu’une stratégie de A à Z à plusieurs milliers d’euros. De toute façon, je laisse le choix :

  • La personne ne veut rien faire et ne rien payer -> Game over, je ne peux rien pour elle.
  • La personne est motivée, mais n’a pas trop de budget -> Formation vidéo gratuite et elle garde le choix de prendre du consulting/support à l’heure en appoint.
  • La personne est motivée, mais n’a pas du tout de budget -> Formation vidéo gratuite, elle pourra faire quelques armes et revenir éventuellement sur des points lorsqu’elle aura un ROI.
  • La personne a du budget et elle veut que le référenceur se charge de tout -> Stratégie classique de A à Z

Bien sûr, tout ça peut encore changer et je ne suis qu’à l’étape du projet. Si ça se trouve en creusant les sujets, je vais trouver ça inutile et je vais mettre tout cela de côté, mais je pense que c’est viable pour plusieurs raisons, on verra bien.

Que voulez-vous ?

Je vous ai parlé du prix. Formation vidéo à priori gratuite dans sa totalité, mais support, Q&A, consulting payant pour les questions plus personnalisées et sur mesure.

Maintenant, j’ai besoin de vous pour me dire ce que vous aimeriez voir dans cette formation. J’ai bien sur plein d’idées et je me suis replongé dans des tas de livres pour relever les axes forts, mais il parait qu’il faut répondre à la demande, alors je vous le demande : Qu’aimeriez-vous voir dans cette formation vidéo ?

Je vous remercie tous d’avance pour vos commentaires, vos idées qui me sont déjà parvenus à l’oreille pour certains. N’hésitez pas à venir sur Skype pour m’en parler -> thomascubel

Commentaires

      Denis Repérant

      says:

      De la pratique ! Ex : audit d’un site, analyse de ses logs, réflexions sur la création d’une arborescence…

      Je prends mon exemple perso. Je suis un étudiant en Webmarketing qui veut bosser dans le SEO. J’apprends donc avec une trentaine d’heures de cours dans l’année (données par l’excellent F. Larchey), en lisant des articles/effectuant une veille SEO et en regardant des podcasts.
      Cependant, il manque des cas concrets. Je peux certes développer mes compétences en appliquant les grands principes sur mes petits projets perso, mais cela n’équivaut pas les connaissances demandées pour des projets plus importants en agence. Sans parler de mon incapacité financières à m’abonner aux tools de base…

      Un format type PDF avec un petit speech pour présenter les concepts + exemple ou mise en situation serait idéal.

      Dans le poker, les sites de coaching vidéo ont très bien marché en adoptant ces formats. Des vids théoriques, des sessions live avec possibilité d’avoir, en payant un supplément évidemment, un coaching personnalisé.

        Thomas Cubel

        says:

        @Denis Repérant : Pour la pratique, je vais essayer de donner des exercices à faire, d’expliquer en vidéo des concepts clés, faire des études de cas, c’est prévu. Maintenant, la chose dont du parle est surtout de l’expérience pour moi. Ce qui fait qu’un référenceur est au top niveau, c’est lorsqu’il a quasiment traité toutes les problématiques, tous les types de référencement, toutes les technologies, toutes les thématiques, tous les budgets, tous les types de personnalités… Si déjà tu t’entraînes sur des sites perso, c’est bien. Tu sais, le référencement c’est du bon sens et il faut que tu prennes confiance en toi là dessus. C’est toujours un peu la même chose, c’est juste qu’il faut adapter au projet unique qui est en face et exploiter les données que tu relèves lors d’un audit ou en cours de route par exemple. Moi aussi au début c’était stressant, je doutais, puis finalement si tu connais bien la théorie, que tu as pratiqué et eu des résultats sur 2/3 projets perso et que tu as crées tes propres méthodologies, c’est cool :)
        Je serai ravi de discuter avec toi sur Skype !

          Mitsu

          says:

          Au top Thomas !
          Les points fondamentaux à aborder selon moi pour démarrer vite:

          – Recherche Mots-clés (prendre en considération le business, l’intention utilisateur, la concurrence le volume de recherche etc… quels outils pour sélectionner un mot clé, combien de mots clés etc… : http://www.miss-seo-girl.com/selection-mots-cles/ j’ai fait un article sur le sujet ici mais en vidéo ce serait top et je serais curieux de voir ta manière de procéder).
          – Onsite (comment passer d’une liste de mots-clés et d’intention qui nous intéressent à un site qui est légitime vis à vis de cela de l’optimisation basique des title aux truc plus poussé genre : analtyse sémantique avec génération de corpus, tf/idf etc…
          – Référencement local (comment ressortir sur un lieu spécifique)
          – Volet technique : Vérifier la viabilité technique du site, le bot passe bien, pas de problème de crawl, pas de page en erreur etc…
          – OffSite : Tour d’horizon des différentes stratégies de netlinking et des avantages/inconvéniants, dangers potentiels de chaque. Danger et intérêt de l’ancre de lien blabla….
          – Suivi : comment suivre ses position son traffic, les problèmes etc pour avoir un oeil sur la santé du seo sous tout ses aspects.
          – Entités nommés : Avec le knwoledge graph qui prend de plus en plus d’importance, ce serait intéressant d’avoir une partie qui traite du sujet => Google à l’avenir, l’avenir du mot-clés etc…

          Puis au final une méthodo en plusieurs étape from scratch : J’ai mon idée de business : Je cherche les mots-clés qui corresponde au besoin que je souhaites résoudent -> Je fais mon site optimisé tout ça -> Je fais du lien et je reviens (cercle vertueux). En gros une todoo de chose à faire concrète pour appliquer toutes les connaissances théoriques.

            Thomas Cubel

            says:

            Hello Mitsu,

            Merci pour ton commentaire.
            Il y a des idées intéressantes que je note. Merci !
            Si j’avais des choses à dire, pour la génération de corpus, de tf/idf, je trouve que ça ne correspond pas à ma cible, c’est trop avancé et je risque de perdre les débutants. Je vais faire une petite initiation à la sémantique, mais ça va trop loin pour moi ce que tu souhaites, c’est justement pour ce genre de choses, cette exploitation de données concrètes qu’on est là, le but n’est pas de tout dire, sinon j’ai pas fini. Demain, il y aura encore autre chose et je ne vais pas m’amuser à alimenter tous les quatre matins cette formation qui, je le rappelle, est gratuite.
            Pour le reste, c’est OK, c’est déjà prévu dans mon plan, il faut juste que j’organise à priori.
            N’hésite pas si autre chose vient dans ta tête ;)

            A bientôt !

              Mitsu

              says:

              Yop,
              je comprends, après sans aller jusque ce niveau de détail, juste parler du fait d’aller voir les sites placé sur la requête regarder les termes qu’ils utilisent (sans notion algorithmique c’est une bonne entrée en matière).

                Thomas Cubel

                says:

                Bien sur, l’odeur de la serp, analyser les sites concurrents pour voir ce qui se fait est essentiel ;)

              Commentaires fermés.