Est-il Dangereux de Faire des Liens ?

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle catégorie sur mon blog qui traitera du Link Building, autrement dit, de la création de liens. Comme c’est un sujet assez vaste, évolutif, et particulièrement risqué, je tiens à signaler que tout ce que je dirais ne sera pas forcément ce qu’il vous faudra impérativement faire. On ne parle pas d’optimisations on-site ici, mais de off-site : c’est la jungle, et ce n’est pas évident de s’en sortir, surtout avec les animaux qui rodent.

Il y aura donc (j’espère) des astuces, informations… mais sachez que chaque projet est différent, complètement différent. Comprenez donc bien que je ne suis pas là pour plomber votre site, et qu’il vous faut prendre des précautions avant de faire quoi que ce soit. Si vous ne savez pas ce que vous faites, je vous suggère de faire appel à un consultant SEO, nous sommes là pour ça.

Bref, assez parlé pour une introduction, on va commencer avec la dangerosité des liens. On va définir rapidement ce qu’est un lien pour ceux qui ne sauraient pas, puis on ira répondre à la question tout en donnant quelques informations complémentaires.

Qu’est-ce qu’un lien ?

Dans le monde du web, un lien est une référence à quelque chose. Il permet de créer une liaison avec une page, une image ou toute autre ressource sur internet. En SEO, on utilise les liens pour créer un maillage interne, mais surtout pour populariser un site afin de le rendre beaucoup plus visible. En effet, plus un site obtient de liens de qualité pointant vers lui, plus il est populaire (en théorie). Ce sont ces liens qui nous apportent ce qu’on appelle le jus : le flux transmettant de la popularité à une page et qui augmente notre poids sur le web (et on s’arrêtera là pour cet article, c’est un sujet vaste).

Enfin bref, en clair, un lien peut avoir plusieurs utilités : il peut servir à recommander une ressource, à augmenter la popularité d’un site, mais aussi à créer des liens humains, etc. Bien entendu, tout cela forme des millions d’interconnexions formant le web.

Le problème maintenant, c’est que beaucoup de gens ont profité de l’époque où quasiment aucunes stratégies de création de liens n’était contrôlées et/ou sanctionnées. Ainsi, quelques années plus tard, plusieurs moteurs dont le très célèbre Google ont malheureusement été obligés de mettre en place des filtres et algorithmes antispam, que ce soit pour les liens ou pour le contenu.

Chez Google, le principal filtre pour les liens de mauvaise qualité s’appelle Google Penguin. Il pénalise les sites qui manipulent le moteur par les liens. Ainsi, faire des liens est donc devenu particulièrement encadré, et des règles ont fini par s’imposer pour éviter les abus et la création de liens dits factices.

Faire des liens est-il dangereux ?

Oui et non. De manière générale, faire des liens n’est absolument pas interdit. J’en fais vers des articles de mon propre blog, vers des blogs de qualité, etc. Cependant, ce qui est un peu plus encadré et sanctionné, c’est plutôt les liens qui pointent vers votre site : les backlinks. Ceux-ci peuvent être créé à l’aide de plusieurs méthodes. Et parfois, celles-ci sont illégales aux yeux des moteurs.

Revenons à la base pour bien comprendre. Il faut distinguer deux grandes familles de liens : Les liens artificiels et les liens naturels.

Les liens artificiels

Les liens artificiels sont tous les liens posés intentionnellement par une personne ayant pour cible son site. Cela peut être fait par l’intermédiaire de logiciels, d’applications en ligne, à la main, ou autre. Tout lien créé intentionnellement et par soi-même est un lien artificiel. Cette famille est la plus dangereuse des deux, car c’est celle-ci que Google déteste et combat chaque jour. On manipule les résultats en faisant croire qu’on est populaire par des liens non-naturels.

Ceci dit, je vous rassure en vous disant qu’il existe tout de même des niveaux de dangerosité dans tout ça, on ne se fait pas pénaliser pour tout et n’importe quoi, il y a des liens qui passent sans problème. Il faut juste distinguer les liens qui sont repérables à 100 kilomètres comme les fermes de liens, les réseaux de liens… et les liens type guest-blogging, annuaire… qui sont eux, certes crée artificiellement, mais qui sont quand même bien moins risqué quand ils sont bien foutus. Il faut donc trouver les meilleures techniques pour avoir une marge de manœuvre et ne pas se faire prendre.

Les liens naturels

Les liens naturels quant à eux sont des liens que vous n’avez pas posés, ce sont vos “admirateurs” qui vous les posent la plupart du temps. C’est le cas par exemple lorsque vous proposez un contenu à forte valeur ajoutée, ou en provoquant une réaction chez une personne. Cela peut être du rire, de la joie ou encore de la réflexion par du contenu. La personne met un lien vers votre article ou site, car il veut le partager avec sa propre communauté. En clair, il vous recommande pour votre travail. C’est ce type de lien que Google aime, car ce sont des liens que vous ne contrôlez pas, ou très peu, et surtout parce que ce ne sont pas des liens spam (sauf exception comme en negative seo par exemple).

Maintenant, faire des liens naturels en créant du contenu, etc… n’est pas facile et demande du travail. Il faut des mois, et même parfois des années, pour pouvoir se placer correctement sur certaines requêtes, à moins de vraiment faire le buzz. C’est pour cela que vous pouvez, selon mon avis, faire des liens naturels, mais aussi artificiels sous certaines conditions.

Que faire aujourd’hui ?

Tout d’abord, avant de penser à faire des liens, réfléchissez à votre site internet, pourquoi est-il là ? Clairement, si vous avez fait ce site pour ne rien produire, à quoi vous sert-il ? Vous avez (j’espère) créé votre projet afin de remplir des objectifs : vendre, instruire, fournir quelque chose… Alors à quoi bon créer un site si vous ne vous investissez pas dans celui-ci ? Essayez de produire du contenu, une valeur ajoutée, quelque chose qui fera venir le visiteur, essayez de créer des choses qui attireront les liens.

Posez vous la question : Qu’est-ce qui pourrait amener mon futur visiteur à poser un backlink sur son site ? Soyez innovant, ambitieux !

Ensuite, essayez de ne pas vous presser, Rome ne s’est pas bâti en un jour ! Avoir une communauté, montrer ses compétences, son expertise, ses produits prend du temps. Je ne vous demande pas d’attendre 10 ans pour autant, mais au moins quelque mois. N’essayez pas de gruger en achetant des liens de malade ou en pulvérisant le record du nombre de backlinks en une journée alors que vous n’avez rien sous le capot !

Après, une fois que vous êtes prêt à créer des liens, ne vous faites pas peur pour autant avec ce que je vous ai dit sur les liens artificiels. Ce n’est pas parce que vous allez avoir 2-3 liens artificiels que le Penguin va vous tomber dessus ! C’est vraiment que si vous avez un gros volume de liens artificiels que celui-ci vous pénalise, ou si vous avez vraiment fait quelques liens vraiment pas malins, hyper repérables. Evitez donc de faire 100, 1000 ou 10000 liens à la journée, mais ne rentrez pas dans une paranoïa pour autant en prenant peur avec une ridicule interview munie d’un lien artificiel pointant vers votre site.

De plus, si vous avez décidé de faire des liens artificiels, quitte à en faire, faites les biens ! Essayez de vraiment les fondre dans la masse en choisissant des sites de qualité, en les plaçant dans des textes sans trop d’optimisation. On ne sait pas ce que nous réserve l’avenir, on parlera peut-être d’un Google Koala dans quelques années ! Pensez à avoir une marge de manœuvre. En plus, si vous optimisez trop, vous serez souvent grillé, c’est souvent gros comme une maison.

Google Koala
Un autre filtre peut survenir à tout moment, anticipez !

Ensuite, c’est bien beau de créer des liens, mais que faites-vous des anciennes stratégies mises en place ? Comment se compose votre environnement de site ? Est-il toxique ? Il faut donc penser à faire le tri en faisant le ménage dans vos liens.

Par ailleurs, une autre petite chose, les sites du gouvernement, les sites d’organisation et autres sites genre Wikipedia. Presque jamais vous vous ferez choper via ces sites si vous faites un bon boulot de manière générale… Ils n’achètent pas de lien, ils n’en ont pas besoin. Ce que je veux dire, c’est que ces sites seront rarement suspectés d’être des fournisseurs de liens spam. Si vous arrivez à placer un ou deux liens dans du contenu, c’est cool ! Tant que c’est avec modération, c’est bon ! En création de liens, vous pouvez penser comme cela maintenant : site de qualité, bonne autorité, même thématique, pas trop de liens, bien écrits et c’est parti ! C’est comme avec l’alcool, il faut choisir une bonne bouteille avec une bonne année, qui va avec son plat, l’apprécier, et la consommer avec modération :D

Enfin pour terminer, on en parle pas mal en ce moment, ne vous contentez pas que du SEO pur. Allez vers le marketing, le social, etc… faites fonctionner d’autres leviers, ça marche vraiment bien ! Et c’est bien souvent des liens naturels qui se créent !

Conclusion

Faire des liens peut-être inoffensif comme dangereux, avec tout de même plusieurs degrés de dangerosité. Ce sont les liens artificiels qui sont dans le viseur des moteurs actuellement et il faut donc essayer d’utiliser au maximum des techniques pour attirer les liens naturels, tout cela afin d’éviter d’en créer soi-même et de se faire suspecter de spam de liens ou “Unnaturals Links”. Par ailleurs, il faut vraisemblablement faire le ménage dans nos liens, comme écrit dans l’image à la une de ce billet. A la longue, ça peut être fatal.

Voilà, cet article sur le link building est terminé, j’espère qu’il vous aura plu ! N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de tout ça, je sais que c’est un long débat qui fait peur à beaucoup de monde, qui fait réfléchir aussi, mais qui reste tout de même intéressant quand on s’y rapproche :)

Commentaires

      Erwan

      says:

      Je retiens surtout : “si vous avez décidé de faire des liens artificiels, quitte à en faire, faites les biens !” :).

        l'Ours

        says:

        Au delà de toute considération, la règle numéro 3 du SEO nous OBLIGE à faire des liens.

      Commentaires fermés.