Seolyzer – Avis et Test

Analyser ses logs, crawler et monitorer son site pour pouvoir faire des analyses classiques ou croisées a longtemps été coûteux et compliqué. Mais c’est sans compter sur l’arrivée de Seolyzer, un outil accessible, intuitif et qui a la volonté de démocratiser le SEO technique sur de nombreux plans.

Découvrons ensemble cet outil SaaS en faisant le tour de sa prise en main, ses fonctionnalités, ses avantages, inconvénients, offres, et plus encore.

Seolyzer en vidéo

Présentation de l’outil

Seolyzer est un outil SaaS (Software as a Service) réalisé par un référenceur français, Olivier Papon. Olivier a développé l’ensemble des outils historiques de Seolyzer pour ses besoins personnels. Puis, quelques années plus tard, après avoir optimisé au mieux son application, il décida de la proposer à un prix abordable aux personnes désireuses d’aller plus loin sur le pilier technique SEO.

Nous retrouvons ainsi dans cet outil un analyseur de logs, un crawler, un système de monitoring qui nous permettent de récupérer des informations utiles via notamment des analyses croisées. Cela veut dire par exemple utiliser les données de son serveur et d’un crawl pour obtenir d’éventuelles corrélations et dégager des recommandations plus pointues.

Présentation SeolyzerSeolyzer est disponible en français, en anglais et est utilisé par de nombreux sites reconnus comme LesEchos, Decathlon, Elle, Airfrance, Calvin Klein (entre autres). Il est également très apprécié à l’international.

Côté référenceur, cet outil est considéré comme l’une des meilleures alternatives à d’autres outils beaucoup plus coûteux ou plus complexe. Il est en effet moins “usine à gaz”, beaucoup plus clair et abordable au niveau de son prix.

Prise en main

Au niveau de la prise en main de l’outil, tout est généralement assez intuitif et rapide à mettre en route / à comprendre. La première impression, tant sur le site vitrine que sur l’application, est très bonne.

Côté analyse de logs, l’installation est très simple. Nous avons tout d’abord le choix entre une installation pour un serveur mutualisé ou un dédié/cloud. Nous pouvons ensuite choisir notre méthode d’installation et même choisir, dans le cas du dédié, la distribution utilisée (Debian, Redhat, Ubuntu, CentOS).

A noter que nous pouvons également envoyer des fichiers de logs manuellement ou les envoyer via le protocole FTP (File Transfer Protocol) de manière sécurisée.

Côté crawler, on continue sur la même lancée. Nous pouvons indiquer l’URL de départ, nommer notre crawl pour pouvoir les gérer plus tard (ils sont enregistrés). Nous pouvons aussi configurer l’ensemble du crawl de manière pointilleuse pour observer convenablement et à notre guise, nos données.

Prise en main Seolyzer

Quant à l’ensemble des menus permettant d’obtenir des données, c’est une fois de plus clair, rapide, intuitif et il suffit juste de cliquer et d’analyser la plupart du temps. En effet, l’ensemble des données utiles sont bien réparties et les graphiques et tableaux nous aident bien.

Quelques “ascenseurs” verticaux et horizontaux peuvent toutefois manquer à certains endroits, notamment sur les gros tableaux avec beaucoup de colonnes, mais cela n’est pas très gênant.

Sur la prise en main, nous sommes donc sur une très bonne impression générale.

Fonctionnalités

Seolyzer ne cesse d’ajouter des fonctionnalités au fur et à mesure du temps, mais nous trouvons globalement 5 axes à l’heure de cette review : le crawler, le crawl évolution, l’analyse de logs, l’analyse croisée et le monitoring. Tous sont accessibles depuis la barre latérale dans l’application. Le reste est lié aux comptes utilisateurs et à la gestion des sites.

Voyons en détail ces fonctionnalités.

Analyse de logs

Lorsque vous accédez à un site en tant qu’utilisateur, vous effectuez une multitude de demandes à un serveur. Ce serveur enregistre un certain nombre d’informations durant votre session comme votre ip, les pages que vous avez demandé, l’heure et la date des demandes, les codes http qui ont été renvoyés, etc.

Ces enregistrements, que nous appelons les logs access (aussi appelé journaux d’événements), sont écrits lorsque vous ou toute autre entité demandent des ressources au serveur. C’est donc également le cas des moteurs de recherche et notamment de Googlebot.

Analyser ses logs permet de déduire le comportement des internautes et des moteurs de recherche et d’en sortir par exemple des recommandations pour améliorer le site. Voici un exemple : si je remarque qu’une centaine de lignes de logs indiquent qu’une page est fortement visitée et en 404, je peux alors corriger cette page non trouvée.

Seolyzer vous permet d’analyser ces fameux logs. Vous installez un script qui les envoie directement du serveur vers Seolyzer, ou bien vous pouvez les envoyer manuellement ou par FTP comme vu précédemment.

Dans l’application, on retrouve ensuite l’ensemble des logs envoyés à Seolyzer, mais également deux gros groupes de données que sont “Googlebot” et les “visiteurs”.

Dans la partie “visiteurs”, vous allez pouvoir obtenir la liste des visites SEO, voir les pages les plus visitées, les visites SEA, les pages les plus actives… Et si vous définissez des groupes, vous pourrez voir quels sont par exemple les pôles de votre site qui fonctionnent bien ou qui ont du potentiel.

Dans la partie “Googlebot”, nous allons sur une autre vision qui est plus orienté “SEO” et comportement du bot. On y retrouve le volume de crawl, les codes HTTP qui ont été rencontrés par le bot (404, 301, etc).

Analyse de logs Seolyzer

Nous avons aussi la possibilité de voir si ce sont les versions mobiles/desktop, http/https qui sont les plus crawlées. Nous pouvons obtenir la performance moyenne (temps de réponse) des urls du site ou la liste des pages crawlées par Googlebot groupées par temps de réponse. On peut même obtenir la liste des pages les plus crawlées, la liste des “bad bots” qui pourraient spammer le serveur, les nouvelles URLs découvertes, la bande passante utilisée.

Bref, tout ce dont vous avez besoin pour faire une analyse de logs de base se trouve dans ce menu et tout est exportable, présenté sous forme de multiples graphiques et tableaux. Vous pouvez même filtrer l’intégralité des informations en quelques clics seulement, tout en gérant les dates d’observation.

Crawler

Lorsque l’on fait un audit de site, on lance systématiquement ce qu’on appelle couramment un crawler. Un petit programme permettant, à partir d’une URL de départ, d’explorer une partie ou tout le site de liens en liens et de pages en pages pour en extraire des informations et faire des analyses.

Chez Seolyzer, un crawler est disponible afin de pouvoir checker un certain nombre d’informations, mais aussi pour pouvoir faire une analyse croisée avec les logs ensuite.

Au niveau de la configuration du crawler, c’est assez simple, mais très complet. On peut choisir d’envoyer une liste d’URL ou d’utiliser un spider/crawler automatique pour le domaine courant, pour les domaines et sous domaines, pour un répertoire du domaine spécifiquement.

On peut augmenter ou diminuer la vitesse, le nombre d’urls à crawler, la profondeur d’exploration. On peut également planifier le crawl et surtout, activer l’analyse croisée avec les logs. Le reste est assez classique : possibilité de se connecter à une préprod, inclure/exclure des répertoires, configurer le User-Agent, gérer le robots.txt et scrapper diverses données via Regex, Xpath, Sélecteur CSS.

Crawler Seolyzer

Au niveau des données récoltées, nous avons accès au niveau du menu à une vue générale du crawl, les codes HTTP et profondeurs rencontrées. Nous avons également accès aux URL de la structure (toutes les urls), les urls parcourues par le crawler, les urls indexables, les urls non indexables, les urls bloquées. De la même manière, vous pouvez définir des groupes d’URL pour des analyses par groupe.

Via le menu contenu, nous pouvons obtenir le nombre de mots par page, les titres manquants, les descriptions manquantes, les h1 manquants. Nous pouvons aussi voir, via le menu liens, les pages qui sont susceptibles d’être fortes via un calcul de pagerank simple.

Enfin, nous pouvons visualiser la structure de notre site et obtenir la performance des URL parcourues par le crawler. C’est donc un crawler qui va sur les essentiels pour pouvoir faire une analyse croisée, mais qui n’a pas encore toutes les fonctionnalités d’un crawler historique par exemple.

Crawl évolution

Fonctionnalité exclusive chez Seolyzer et très intéressante, “Crawl évolution”, qui permet de comparer autant de crawls que l’on souhaite, sans temps de calcul entre chaque comparaison. Cela pourra aider à saisir l’évolution qui a eu lieu entre deux ou plusieures “photographies” du site.

Par exemple, si vous avez remarqué un certain nombre de problèmes lors d’un crawl à une date A et que vous avez corrigé un maximum de choses en vue d’un crawl B, vous pourrez voir les évolutions sur les critères étudiés par Seolyzer.

Crawl évolution et comparaison de crawl seolyzer

En un coup d’oeil, vous pouvez donc voir si il y a eu des erreurs en plus ou en moins, si une migration s’est bien passée ou non, si les recommandations ont bien été mises en oeuvres, comparer une prod et une pré-prod. C’est vraiment super utile et clair.

Analyse croisée

Une fois que l’on a compris à quoi servaient les logs et les crawls, on peut comprendre l’intérêt d’une analyse croisée qui est la quatrième fonctionnalité que je vous propose de découvrir dans cette review.

L’analyse croisée est une fonctionnalité qui va pouvoir prendre les logs d’un côté et un crawl de l’autre pour vous aider à déterminer certaines corrélations. Par exemple, vous pourrez voir si certaines URL sont liées à l’arborescence ou non. C’est à dire les URL qu’on pourraient découvrir via un crawler.

Vous allez aussi, dans une autre mesure, pouvoir comprendre si la “vue crawler” est très proche de la “vue Googlebot”. En clair, si un comportement classique de découverte des liens / pages se retrouve chez le moteur de recherche.

analyse croisée logs et crawler seolyzer

Bien entendu, sur Seolyzer vous pourrez ressortir très rapidement via le menu latéral les pages actives, inactives, orphelines et plus encore. C’est très important pour accéder à une partie de votre site qui pourrait être comme la partie “immergée d’un iceberg”. Une partie non liée à votre structure de base.

Monitoring

Dernier axe de Seolyzer, la partie monitoring. Cette partie n’est pas encore dotée d’énormément de fonctionnalités, mais le principe me semble intéressant pour l’avenir.

On peut faire un crawl ou une analyse de logs tous les 6 mois, on pourra déduire des recommandations. Seulement, pendant les intervalles de crawl, il peut arriver plein de choses négatives pour le référencement / SEO. Le serveur peut planter, des mises en production peuvent être réalisées sans avertir le référenceur, il peut y avoir des bugs, etc.

Avoir un monitoring permet de remédier à cela en ayant des alertes quand cela ne va pas du côté de votre site.

Chez Seolyzer, nous avons pour le moment que le monitoring du robots.txt (s’il a changé, s’il a disparu ou autre) et nous avons une alerte par mail qui est envoyé en cas de problème. Cela fonctionne comme suit.

monitoring seolyzer

C’est très utile et j’espère que d’autres critères seront ajoutés au fur et à mesure du temps pour que nous ayons un œil sur les essentiels du SEO qui pourraient nuire à la bonne visibilité. En discutant avec le créateur de Seolyzer, il semble qu’il souhaite développer cet axe donc bien que ce soit encore jeune, j’ai bon espoir de voir davantage d’alertes prochainement depuis ce système de monitoring.

Support et communauté

Sur le sujet du support client, Seolyzer propose un contact par chat et par email. Ces deux moyens sont efficaces. La réactivité est présente et le support n’hésite pas à répondre à nos questions et à proposer des idées. Il est également possible de se faire aider rapidement via un outil de visio conférence si vous bloquez sur l’interface de Seolyzer.

Niveau communauté et activité web, Seolyzer repousse les limites de l’outil constamment sur les fonctionnalités. Il y a en effet une grosse roadmap qui a été conçue à l’aide des retours des différents utilisateurs et l’outil annonce très régulièrement des nouvelles fonctionnalités. Je dirais que nous sommes plus sur un état d’esprit de “dialoguer” avec la communauté et “faire les choses”, plutôt que de faire un blog avec des tonnes de contenus, vidéos, etc.

twitter seolyzer

Un bémol tout de même, il serait utile d’avoir une documentation plus aboutie et éventuellement quelques tutoriels pour des besoins récurrents.

Offres et prix

Au niveau des offres packagées, on peut en compter cinq : free, start, pro, premium et business. Globalement, plus vous payez cher, plus vous pouvez traiter d’URL chaque mois et ajouter des projets. Vous bénéficiez de toutes les fonctionnalités dès que vous payez (analyse croisée notamment).

Ces différentes offres peuvent être réglées mensuellement en fonction de vos besoins du moment ou annuellement si vous souhaitez l’utiliser toute l’année. Vous bénéficierez dans ce cas de 2 mois gratuits pour cette dernière formule annuelle.

tarifs et prix seolyzerEn terme de positionnement, Seolyzer s’adapte davantage aux besoins moyens des éditeurs que certains autres outils. On est sur un modèle lissé qui permet de ne pas passer d’un extrême à un autre. Au contraire, nous sommes sur un dégradé de prix intéressant.

De plus, il est possible d’avoir une offre personnalisée en contactant le support et d’être guidé sur le choix de l’offre.

Avantages

Chez Seolyzer, j’apprécie particulièrement :

  • La clarté de l’interface
  • La facilité d’installation de l’analyse de logs
  • Les différentes offres accessibles à n’importe qui
  • La comparaison des crawls
  • Les logs en temps réel
  • L’accès aux données facilité et rapide
  • Le support réactif et l’évolution constante de l’outil

Inconvénients

A contrario, je n’ai pas vraiment aimé :

  • Le manque de documentations et de tutoriels
  • L’absence d’une offre pour les sites à fort trafic, mais avec des mini budgets (ex : sites d’actualités)
  • Le monitoring un peu léger
  • Le scroll sur les tableaux contenant beaucoup de colonnes

Conclusion et avis

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin sur le pilier technique SEO sans débourser des centaines d’euros, Seolyzer est l’outil à utiliser.

Pouvoir analyser son site via un crawler efficace et doté d’une comparaison de crawler, regarder ce que Googlebot et les internautes font pour diagnostiquer certains problèmes pas forcément visibles dès le premier coup d’oeil, est super agréable à faire sur Seolyzer.

Il est simple, rapide, accessible à tous les niveaux, pas très cher. L’outil s’étoffe pour répondre à un maximum de besoins exprimés par les utilisateurs.

C’est vraiment un indispensable pour moi du fait de son rapport qualité/prix et sa position de vouloir “démocratiser le SEO technique” lui va à merveille.

Pour tester Seolyzer, c’est par ici : https://seolyzer.io/fr/