Quelles sont les étapes d’une bonne stratégie SEO ?

Quelles sont les étapes d'une stratégie SEO ?

Comme dit précédemment dans ce chapitre, le référencement naturel consiste à récolter des informations, à les analyser, puis à effectuer une somme d’améliorations dans le but d’augmenter sa visibilité. A la fois au sein du site web concerné, mais aussi au niveau de son écosystème pour devenir davantage pertinent et populaire aux yeux des moteurs de recherche tel que Google, mais aussi des utilisateurs.

Seulement, prendre une liste de critères SEO et commencer à les optimiser d’une manière désorganisée apporte très souvent des problèmes. Pour éviter de tout reprendre, il vaut mieux donc connaître le plan de route par défaut de toute stratégie, puis s’autoriser des libertés en fonction de son projet.

Je vous propose donc de parler dans ce guide du processus complet qui constitue une stratégie SEO long terme.

Vidéo explicative

Les étapes essentielles d’une bonne stratégie SEO

Quand on veut travailler sa visibilité SEO, nous devons suivre plusieurs grandes étapes essentielles si on veut pouvoir mettre toutes les chances de son côté.

Ces grandes étapes renferment plusieurs dizaines de tâches, mais elles sont indispensables si l’on veut travailler sur le long terme et que l’on souhaite faire les choses dans les règles de l’art.

D’ailleurs, ces grandes étapes se rapprochent du processus de n’importe quel consultant lambda. Vous pouvez en effet trouver l’ensemble des étapes dont je vais vous parler dans la plupart des métiers de conseils, mais sous une forme différente.

Voici les étapes que vous allez devoir parcourir en référencement naturel / SEO :

  1. Expression du besoin
  2. Etat des lieux
  3. Création d’un plan d’action
  4. Etude du projet, des concurrents et du marché
  5. Recherche de mots clés
  6. Création de la stratégie SEO
  7. Optimisations techniques
  8. Création et optimisations des contenus
  9. Création de popularité
  10. Suivi et ajustement

J’ai volontairement découpé en 10 étapes pour que le fil conducteur ne puisse être perdu de votre côté, mais globalement, le cycle est toujours le même chez le consultant et même dans la plupart de nos activités.

En effet, nous commençons toujours par prendre l’information, pour ensuite l’analyser, puis nous décidons nos objectifs. Ensuite vient notre plan, pour ensuite le mettre en oeuvre de manière logique, avant de suivre les effets et éventuellement ajuster si problème ou amélioration possible il y a.

C’est pareil dans quasiment tous les domaines de la vie lorsque vous souhaitez faire une activité ou corriger un problème.

Ainsi, si vous perdez le fil ou du sens pendant une stratégie SEO, référez-vous toujours au processus du consultant qui, par sa procédure, fait un état des lieux, fait sa stratégie, pour ensuite la mettre en oeuvre et la suivre.

Après ça, les seules choses qui resterons à organiser en SEO, ce sont les tâches à proprement parler qui sont nombreuses et qui se font dans un certain sens. C’est ce que nous verrons plus bas avec la “pyramide SEO”, mais avant cela, rentrons dans le détail de chaque étape.

Etape 1 – Expression du besoin

La première chose que je réalise avec le client la première fois qu’on se contacte, c’est une expression du besoin. L’expression du besoin permet d’établir grâce à des mots simples : le contexte, les problématiques et les besoins. Cela peut être mené sous différentes formes, mais on répond généralement aux questions suivantes avec le client :

  • Qui êtes-vous ?
  • Que faites-vous ?
  • Pourquoi voulez-vous faire appel au SEO aujourd’hui ?
  • Quel est votre budget ?
  • Avez-vous déjà fait appel à un ou plusieurs référenceurs ?
  • Qu’avez-vous mené sur votre site aujourd’hui ?
  • Quel CMS utilisez-vous ?
  • Quels sont vos produits phares ? Que souhaitez-vous développer ?
  • Et plus encore…

L’idée c’est vraiment de faire le point sur ce qui a été fait auparavant, de poser un certain nombre de problématiques sur la table et de voir quel pourrait être le futur pour le projet web. Il y a une multitude de questions et de méthodes pour faire une expression de besoin. Cela peut être plus ou moins long en fonction de l’entreprise et de ses ambitions.

Généralement, c’est le premier rendez-vous qui initie l’expression de besoin. Cela peut s’étendre plus tard via un document formel qui porte le même nom, mais qui est rarement fait pour des questions de coûts.

Etape 2 – Etat des lieux / Audit SEO

Une fois qu’on sait à qui on à affaire et ce que cette personne souhaite pour son projet, on peut passer concrètement à l’audit SEO.

L’audit, c’est un état des lieux complet où l’on constate ce qui est bien ou moins bien fait.

On a tendance à toujours donner des documents avec plein de recommandations tout en faisant un cours sur le référencement. La réalité est que l’audit est avant-tout de définir un statut pour chaque point important analysé.

L’objectif est de savoir où on met les pieds, pour ensuite déduire un certain nombre de points bloquants ou ralentissant la visibilité SEO. Il faut clairement s’ancrer dans le projet à ce moment pour avoir une bonne “photographie” de la situation.

L’audit fait généralement le tour des statistiques, de la concurrence, du marché, de la technique, du contenu et de la popularité. On regarde également s’il y a eu des actions particulières envers le site et on n’hésite pas à indiquer ce qui pourrait aider plus tard.

Etape 3 – Création d’un plan d’action

L’audit terminé, on peut passer à une étape transitoire entre l’analyse et la création de la stratégie : la création d’un plan d’actions priorisées.

Qu’est ce qui coûte le moins cher et qui fait évoluer le plus la situation en direction de nos objectifs ?“. En une analogie : “Quel chemin prenons-nous pour aller vers cette terre ?”.

Il faut prendre tous les points un à un de l’audit pour ensuite les classer par impact et par coût. Cela définit un plan d’action provisoire.

Ensuite, on prend en compte le budget, les ressources humaines et matérielles, les éventuels devis et priorités de l’entreprise, pour finir sur une concertation autour d’une table afin de réaliser un plan définitif.

A la fin de cette étape, on peut vraiment commencer à créer une stratégie et non plus à analyser seulement.

Etape 4 – Etude du projet, des concurrents et du marché

Maintenant que nous savons quelles sont les “optimisations” à mener sur le projet grâce à la réalisation du plan d’action, on peut justement passer un peu plus à l’action en commençant la création de la stratégie.

La première étape de cette partie est l’étude du projet, des concurrents et du marché.

Cette étape est finalement assez complémentaire à l’audit, mais je la mets à part pour la simple et bonne raison que ce que vous constatez durant l’audit, n’est pas forcément ce que vous auriez du avoir. Je m’explique.

Quand on monte un projet web et que l’on n’a pas pensé au SEO ou très modérément, on ne construit pas du premier coup la stratégie SEO parfaite. On construit quelque chose d’approximatif voire catastrophique.

Cette approximation ressortira durant l’audit SEO, mais cette étape 4 est là pour ajouter ce qu’il manquait : une véritable expertise SEO.

Ce que vous avez vu auparavant et qui ressort dans l’audit n’est plus ce que vous devez voir. Vous devez donc presque retourner à la “case départ” et refaire ce boulot pour reconsidérer vos concurrents, votre marché et ce que vous voudrez proposer.

Un bon exercice à faire est de s’interroger sur la raison d’être de votre projet pour ensuite savoir comment faire celui-ci. A ce sujet, je peux vous recommander de lire cet article sur la création de contenus remarquables qui aborde les bonnes questions à se poser.

Le nombre de personne qui pensent connaître leurs cibles, les produits à vendre et qui finalement, sont acculés lors d’une étude projet sérieuse par des données palpables… C’est quotidien. Poussez donc l’étude à fond.

Etape 5 – Recherche de mots clés

Une fois l’étude et le brainstorming terminé, vous savez où vous en êtes réellement et ce que vous pourriez faire pour avancer, mais vous n’avez pas encore décidé d’objectifs précis.

Viens alors la recherche de mots clés. Elle permet de mettre des premières statistiques et indicateurs en face de votre étude préliminaire, de ce que vous “pourriez faire”. La recherche de mots clés agit pour moi comme un filet de sécurité qui “confirme” l’ensemble des recherches que vous avez menées auparavant.

Elle permet également de voir en quelle proportion les requêtes sont demandées et de prioriser les pages, contenus et actions à faire en SEO.

A ce moment, on définit donc très précisément sur quoi on pourrait investir, même si cela reste provisoire jusqu’à l’étape suivante.

Etape 6 – Création de la stratégie SEO

Lors de l’étape précédente, nous avons pris connaissance de ce qui était demandé sur les moteurs de recherche grâce à la recherche de mots clés. Nous avons généralement à cette étape des centaines de requêtes que nous pourrions traiter, et il nous faut les organiser. C’est à ce stade que l’on crée la véritable stratégie SEO.

Sous forme de mindmap, de document Word, de calendrier, de graphique ou toute autre chose, créer la stratégie SEO est le fait d’organiser les mots clés, mais également les informations permettant la réalisation concrètes des pages, contenus, etc. De faire un super projet web !

Ici, le point évident à réaliser est la construction d’une arborescence pour votre site en utilisant les mots clés. Vous allez vous retrouver avec un plan de site “possible” et il ne vous restera qu’à décider de réaliser X ou Y branche ou non.

On choisit généralement en premier les branches qui répondent à vos objectifs et qui vous permettent de réellement avancer. Si vous voulez du chiffre d’affaires, vous faites les branches qui apportent du chiffre d’affaires. Vous voulez du branding ? Faites les branches qui vous en apporterons.

L’idée ici est d’avoir une idée claire de comment vous allez exécuter les choses. C’est le plan de l’architecte.

Etape 7 – Optimisations techniques

Etape suivante, les optimisations techniques. Celles-ci peuvent être réalisées un peu avant si on le souhaite, mais je suis davantage de ceux qui disent qu’il vaut mieux une stratégie et une étude complète avant de faire le design, l’UX, le code, les templates, etc.

Ici, le but est de mettre l’ensemble de votre site d’équerre pour les moteurs de recherche et pour les utilisateurs.

Côté utilisateur, vous devez simplement (plus facile à dire qu’à faire) faire le site le plus agréable possible pour naviguer, trouver l’information, lire. Vous devez être le meilleur site du monde ou vous en approcher.

Côté moteur de recherche par contre, c’est un petit peu différent. Vous devez vous assurer que votre domaine et votre hébergement sont bien configurés sans erreurs et avec les meilleures optimisations. Vous devez vous assurer que votre site autorise bien l’exploration et l’indexation de vos pages utiles.

Vous devez également faire en sorte d’avoir un bon code, les bonnes balises HTML, les attributs qui vont bien, une structure cohérente et simple, etc. Le moteur doit pouvoir comprendre votre logique via la technique pour faire correctement son travail.

Il y a des centaines de critères techniques. Nous les verrons un peu plus tard dans ce guide consacré au SEO, mais le moteur doit pouvoir bosser avec votre site et extraire votre essence / valeur ajoutée pour pouvoir ensuite la proposer le moment venu.

Etape 8 – Création et optimisations des contenus

Une fois la technique terminée, on passe au pilier “contenu”. Le but est de répondre aux intentions et besoins de vos internautes qui tapent des requêtes sur Google ou un autre moteur de recherche.

Vous prenez donc votre stratégie SEO précédemment réalisée et vous réalisez vos pages. Ce n’est pas simplement écrire, c’est aussi faire une belle mise en page, faire des schémas, proposer de la vidéo, des photos, des produits, etc.

Tout ce qui peut plaire et aider votre utilisateur dans sa recherche, vous devez lui mettre à disposition tout en segmentant convenablement les choses pour votre organisation.

Egalement, vous devez penser à optimiser ces pages pour le SEO en pensant à quelques critères technico-éditoriaux et en choisissant les mots clés choisis précédemment.

Etape 9 – Création de popularité

Une fois les contenus publiés, on en fait la promotion sur les réseaux sociaux, chez les partenaires, on relaie un maximum. On essaye de trouver des backlinks (citations sur le web vers votre site/page) pour donner de la puissance à notre site, puis on fait en sorte de devenir populaire.

On essaye de faire une communauté avec qui on parlera, échangera. On essaye de devenir la référence dans son propre domaine.

On peut user de la publicité, d’autres leviers marketing comme l’emailing, le SMS marketing, etc. A chaque fois que quelqu’un s’intéresse à votre domaine, on doit voir votre marque ou votre nom cité.

Etape 10 – Suivi et ajustement

Enfin, dernière grande étape, on effectue un suivi quotidien des actions sur le site (onsite) et en dehors du site (offsite) afin de déceler les éventuels problèmes et s’il y a des ajustements à faire.

On regarde également les performances de nos contenus, de nos posts de réseaux sociaux, on étudie les demandes des uns et des autres afin d’injecter à notre site et à notre stratégie des bonnes nouvelles idées.

La stratégie SEO n’est d’ailleurs jamais vraiment terminée puisqu’il y a toujours des nouveaux contenus, des nouveaux besoins, des nouvelles tendances qui arrivent chaque année. On dira que la stratégie SEO est bien installée lorsque les objectifs prioritaires et secondaires sont atteints.

La pyramide du SEO

Si vous voulez aller dans le bon sens et faire les choses dans le bon ordre en référencement naturel, vous devez pour moi connaitre la pyramide du SEO.

La pyramide du SEO représente une pyramide à construire étape par étape, qui lorsqu’elle est bien effectuée, apporte de la visibilité via les moteurs de recherche.

La pyramide est souvent découpée en 3 ces dernières années pour la simple et bonne raison qu’il y a 3 piliers dans le référencement : technique, contenu et popularité.

Cependant, ma version préférée est celle qui a été réalisée par Christophe Benoit en 2013 qui décrit en 5 étapes ce qu’il faut faire, tout en mettant les notions relatives au consulting.

Attention à certaines techniques parfois légèrement obsolètes. Pensez à l’état d’esprit de cette infographie plus qu’à son contenu précisément.

Pyramide SEO

La base de la pyramide, c’est à dire ce qui doit être fait avant tout le reste, c’est le socle technique.

Le socle technique, c’est la construction de votre futur outil de travail : votre site. C’est également l’ensemble des critères qui permettent aux moteurs de recherche, comme aux utilisateurs, de comprendre votre site et de travailler avec.

Ensuite arrive les deux étapes du dessus (au milieu). Ces étapes sont respectivement la recherche de mots clés et la création des contenus. Ici, on ajoute de la valeur à son site. On pourrait dire qu’on le remplit de contenus, mais c’est avant tout indiquer vos services, vos produits, votre valeur ajoutée… Pour ensuite enrober l’ensemble avec des informations qualitatives et utiles aux utilisateurs. C’est traiter tout le tunnel que vont emprunter vos cibles. Le moteur ne sera qu’un intermédiaire entre l’offre et la demande à ce niveau.

Enfin, les deux dernières étapes qui vous mènent au sommet de la pyramide constituent l’axe popularité avec toutes les notions SEO pures comme les backlinks, mais également les notions adjacentes comme les réseaux sociaux, etc. A ce niveau, on a notre outil de travail, on a notre contenu, et on doit montrer au monde ce contenu. C’est tout la partie promotion et actions marketing en vue d’être populaire avec son site.

Bien sûr, avant de passer à cette pyramide d’actions SEO qui explique la partie mise en oeuvre, il ne faut pas oublier de faire précédemment toutes les études préliminaires que j’ai déjà présenté plus haut.

Comprendre les besoins du projet, faire un état des lieux complet de la situation, se fixer des objectifs, des contraintes, et également concevoir toute la partie stratégique est évidemment essentielle. Il faut également ne pas oublier tout le travail de suivi.

Conclusion

Qu’on soit éditeur d’un site ou un consultant, la méthodologie du SEO est quasiment toujours la même. Nous devons faire un point général sur l’état actuel des choses, pour ensuite étudier son propre projet, le marché et les concurrents.

Puis, nous devons faire une stratégie à l’aide des informations récoltés, pour ensuite améliorer les 3 piliers essentiels que sont la technique, le contenu et la popularité.

Enfin, nous devons suivre la réussite de la stratégie et dans le cas échéant, ajuster la stratégie pour qu’elle réponde aux exigences des moteurs de recherche / utilisateurs et aux objectifs fixés dès le départ.


Dans ce chapitre :

Photo par Scott Graham sur Unsplash